Campana

Présentation

Campana se situe dans la piève d’Orezza au cœur de la Castagniccia, dans le Parc Naturel Regional de Corse. 

Histoire

Moyen Âge

Entre la seconde moitié du XIIe siècle et le milieu du XIIIe siècle, le système féodal se met en place sur l’île. Les châteaux se multiplient. Ils sont alors regroupés entre les mains d’une quinzaine de familles nobles d’origine locale ou péninsulaire, parfois fragmentées en seigneuries indépendantes, voire rivales : Bagnaia, Amondaschi, Cortinchi, Pinaschi, de Coasini, Loreto de Nebbio, Loreto de Casinca, Orezza, Avogari, Camilla, Turca, Pevere, de Mari (à partir du milieu XIIIe siècle seulement) et les Marquis de Massa et de Corse.

En 1210, l’immense seigneurie des Obertenghi est en voie de fragmentation. Corrado de Palodi donne au monastère de la Gorgone ses droits sur les dîmes de Balagne, et en 1221, son frère Opitho de Palodi donne en gage son château de Prunetule situé en limite des pievi de Casinca et d’Ampugnani et plusieurs terres dans la plaine de Mariana. Au même moment, Guglielmo de Massa, juge de Cagliari , puis son frère Ugo, font don au monastère San Mamiliano de Montecristo de grands domaines situés en Castagniccia, dans les pièves d’ Ampugnani et d’Orezza. Ce repli profite au monastère San Mamiliano de Montecristo et à quelques puissantes familles seigneuriales comme les Loreto – qui reçoivent en gage le castrum de Prunetule – et surtout les Cortinchi qui prennent possession de la plus grande partie de ce territoire au XIIIe siècle. Certaines petites seigneuries, notamment celles des sires d’Orezza, semblent ne pas évoluer, sans doute grâce à des alliances matrimoniales judicieuses.

Après le départ des marquis, les Cortinchi s’y installent et y construisent la fortification de Lumito, dans le courant du XIIIe siècle.

Église Sant’ Andrea date de la première moitié du XVIIIème siècle ; elle a été remaniée au milieu du XIXe  siècle, son clocher érigé en 1820, comme mentionné.

Dans l’église, on peut voir 23 œuvres remarquables, répertoriées dans la base Palissy. Deux d’entre elles, propriété de la commune, sont classées Monuments Historiques :

  • Tableau Le Christ mort soutenu par un ange, ou La Déploration du Christ, peinture sur toile du XVIIe siècle,
  • Tableau L’Adoration des bergers, peinture sur toile du XVIIe siècle, œuvre qui avait été attribuée à Zurbaran ; mais l’attribution à José de Sarabia est plus vraisemblable.
*Source Wikipedia

Coordonnées

Adresse :
Place de la Croix
20229 Campana

Contact :
Tél : 04 95 35 85 87
Fax : 04 95 35 85 87
commune-de-campana@orange.fr