Poggio Marinaccio

Présentation

La commune est composé de trois hameaux : Poggio-Marinaccio, Lutina et Cansito. Situé au centre de la commune, le village est composé de maisons anciennes, couvertes de toits d’ardoises locales, alignées sur une arête rocheuse, et présentant une harmonie architecturale remarquable. Deux maisons sont inscrites au patrimoine culturel dont une ancienne maison tour qui avait été successivement presbytère, école avant de devenir l’actuelle mairie. On accède au village par un chemin communal depuis la route D405. L’église paroissiale Saint-Blaise construite au XXVIIe siècle, isolée au sud du village, est accessible par un autre chemin communal. Le nom en Corse de la commune est U Poghju d’Ampugnani, issu du corse poghju « monticule » désignant la surélévation sur laquelle est bâtie le village principal.

Le sentier patrimonial de Poghju Marinacciu Site Natura 2000
« Châtaigneraies et ruisseaux de Castagniccia » : Dépliant sentier

*source wikipedia

 

 

POGHJU  MARINACCIU (Poggio Marinaccio, vallée d’Ampugnani)

A découvrir pour sa quiétude et son authenticité !

La commune de Poggio Marinaccio est composée de trois hameaux dont la particularité est d’être plutôt éloignés les uns des autres: Poggio, Cansito et Lutina.

Eglise St Blaise

L’église paroissiale Saint Blaise ( San Biaghju) construite au XVIème siècle, isolée au fond d’une vallée au sud du hameau de Poggio, est accessible par un chemin communal. Cette église a été édifiée au Moyen Age. Certains affirment que son origine remonterait à l’époque de Charlemagne. Il n’en demeure pas moins qu’elle est église paroissiale depuis le XVIème siècle…Elle possède plusieurs œuvres et objets religieux classés au Patrimoine dont une croix de procession Christ en croix, en bois taillé peint, du XVIème siècle et un ensevelissoir (u cataletu) en bois de châtaignier (il n’en existe plus que deux en Corse).

A côté de l’église s’élève une chapelle en ruine de la Confrérie Sainte Croix pour laquelle un programme de restauration est prévu car l’on a récemment découvert une fresque du XIIIème siècle. L’ensemble chapelle et église a d’ailleurs été inscrit au titre des monuments historiques !

St Antoine de Padoue

Chaque hameau a son lieu de culte. Ainsi Lutina possède une chapelle : Saint Antoine de Padoue, remarquable édifice en pierres apparentes. D’architecture baroque, sa construction remonte à la fin du XVIIème siècle. L’année 1678 est gravée sur sa cloche. Les Saints Patrons y sont au nombre de trois : Saint Antoine de Padoue, Sainte Lucie, et plus tard, Saint Pancrace (San Pancraziu) dont une fresque orne la chapelle latérale.

Quant à Cansito (le plus petit des hameaux avec ses trois maisons), il abrite une chapelle récemment restaurée, pur produit de l’art roman, avec charpente apparente en châtaignier, dédiée à Sainte Elisabeth et Sainte Marie. Certains l’appellent Sainte Elisabeth, d’autres Sainte Marie, en réalité les deux Saintes y siègent côte à côte.

Les trois hameaux se caractérisent par une architecture typique du bâti traditionnel de Castagniccia. Certaines bâtisses datent du XVIème siècle au XIXème siècle. On peut y trouver des séchoirs à châtaignes et des fours à pain en parfait état. Mais cette commune se distingue aussi par la présence  de quatre moulins construits entre le XVIIème et le XIXème siècle. Ils sont à présent transformés en lieu d’habitation. Un habitant passionné a installé, dans sa maison jouxtant la mairie, un étage appelé ecomusée, rassemblant un grand nombre d’objets usuels des temps passés et surtout un magnifique Fucone, qui offre au visiteur la représentation de ce qu’était la pièce à vivre de nos anciens jusque dans les années soixante.

Tour Zenninchi

La tour de Zenninchi, un peu à l’écart du village, propriété privée, est datée du Xème siècle environ. La tradition orale dit qu’elle appartenait à une certaine comtesse Mathilde, bien connue dans la Pieve d’Ampugnani, devant laquelle on déroulait un tapis de velours lorsqu’elle se rendait à la messe à l’église San Biaghju…

Poggio Marinaccio possède un important patrimoine « eau » avec sept fontaines, deux lavoirs ainsi que de nombreuses sources dont la plupart cependant ne sont pas accessibles par un sentier. Et enfin, pour mettre en valeur toutes ces richesses culturelles, un tout nouveau sentier du patrimoine a été créé (la commune est classée site Natura 2000). Un parcours en boucle, de type familial traverse une douzaine de points d’intérêt (fontaines, chapelle, église, moulins…). Une signalétique simple (panneaux de bois, balisage peint) et une interprétation à travers des panneaux d’information et une plaquette. Une thématique de découverte au sens large, incluant des éléments botaniques, animaux (dont l’écrevisse à patte blanche), agro-sylvo-pastoraux (châtaigneraie) et culturels. Une petite noiseraie réhabilitée se trouve près du ruisseau de Savali.

Enfin, vous pourrez y séjourner dans des gîtes ruraux et des chambres d’hôtes.

Texte et photos: Catherine Geyschläger / Source: Pierre Ange Orsini

Coordonnées

Adresse :
Mairie
20237 Poggio Marinaccio

Contact :
mairie.poggio.marinaccio@orange.fr
Tél : 04 95 39 20 24

Permanences :
Ouverture le samedi après-midi de 14 h à 16 h et tous les jours sur RDV