Valle-d’Orezza

Présentation

VALLE D’OREZZA ( vallée d’Orezza)

A découvrir pour son impressionnant patrimoine artisanal et religieux !

Intéressant village de la piève d’Orezza, formé de six hameaux :

  • Poggie (E Poghje),
  • Palazze (E Palaghjacce), 
  •  Gaetana,
  • Piedi Pietro (U Pedipetru),
  • Tràmica,
  • Poggio (U Poghju)

présentant une église et sept chapelles ! … de quoi occuper une bonne journée de balade.

 

église Sainte Marie

De longs mois de chantier de restauration ont fait ressusciter une perle magnifique, l’église Sainte Marie, dont les couleurs harmonieuses de la nef, dans des tons ocre rouges et jaunes, s’enlacent indéfiniment dans les volutes chargées des arcades et de l’abside contrastant avec la sobriété extérieure de l’édifice. La porte est particulièrement belle, sculptée et teintée dans des couleurs vives … Les différents autels (8) présentent une diversité intéressante de styles. Ils portent des tableaux et des voûtes sculptées ornées de saints et de chérubins. Le patrimoine religieux y est dense. L’ostensoir, par exemple, est un cadeau prestigieux. Gravé sur le haut du pied on y lit clairement: « offert par sa Majesté l’Empereur Napoléon III à l’église de Valle d’Orezza (Corse) 1870 ».

La chapelle Sainte Rita, appelée également chapelle de la Confrérie des Pénitents de Sainte-Croix, fait partie de l’ensemble de l’édifice de l’église Sainte Marie. Son bâti est donc identique : pierres sèches, dont l’enduit a été restauré, et toit recouvert de lauzes. Cette chapelle possède en ultime trésor de nombreuses dalmatiques, écharpes et bourses de toutes sortes, parfaitement conservées, tramées et brodées de fil d’or.

chapelle St Georges

La chapelle Saint Georges ( San Giorgio), date du XIème siècle. Placé sur une crête au milieu des châtaigniers, c’est la seule chapelle de Valle d’Orezza qui se trouve loin des habitations. Elle se distingue par le jeu de couleurs des pierres dont elle est construite. Endommagée par une tempête de neige, elle a été réparée au XVIème siècle mais ne fut classée aux Monument historique qu’en 1976.

La petite chapelle St Jean Baptiste (le décapité) (Poggie), ne possède pas de clocheton à proprement parlé. Seule, au faîte du toit au-dessus de l’entrée, une petite cloche se dresse tenue par son support métallique. La chapelle Saint Antoine n’a pas de cloche non plus. Deux petites cloches sont installées sous une arcade dans la ruelle attenante. Cette petite chapelle, toute en hauteur au sommet de plusieurs marches, étroitement enserrée entre les habitations du centre du hameau de Tràmica, est presque invisible. Vous trouverez la chapelle St Jean-Baptiste dans le hameau de Palaghjacce, à mi-chemin entre le hameau central et le haut hameau de Poggie. La chapelle Saint Jacques Philippe, privée, se trouve à l’entrée du hameau de Tramica. Son bâti traditionnel en pierre de taille la rend intéressante et unique, le linteau de sa fenêtre supérieure est remarquable. (L’intérieur n’est plus utilisé pour le culte.) Notre Dame des Neiges  (Poghju), possède des fresques naïves de petites tailles et un escalier extérieur imposant.

Funtana Maio : Cette fontaine-lavoir couverte, très imposante, se trouve dans le hameau central de Tramica entre les jardins, après les dernières maisons. Une grande croix de bois, avec des ornements sculptés symbolisant la dé-crucifixion, se dresse entre les terrasses. Funtana Suprana (Poggie)  ne sert plus, à présent, qu’à alimenter les jardins car cet endroit est très isolé.

Chaque hameau compte encore quelques maisons en bâti traditionnel : pierres de schiste, toits de lauze et charpentes en châtaignier car les bâtisseurs de Castagniccia utilisaient surtout les matériaux trouvés sur place. Beaucoup se chauffent encore au bois et les nombreuses coupes de bois qui se constituent autour des maisons au fil de l’été témoignent des hivers rigoureux. Plusieurs séchoirs à châtaignes indépendants ont été transformés en habitation ou remises. Deux fours à pain subsistent dans le hameau central. Escaliers, passages typiques étroits entre les bâtisses, petits chemins, sont pavés d’ardoise et de schiste. La Mairie se situe dans l’ancienne école primaire du village. En dessous, en rez-de-jardin, là où se trouvait jadis le préau couvert pour les jeux de récréation, se tient la salle des fêtes.

 

Dans les siècles passés, chaque village de Castagniccia avait sa spécialité artisanale.

 Valle d’Orezza était très connu jusqu’à nos jours pour ses « pipiers ».

Textes et photos : Catherine Geyschläger / Sources : Michel Sorbara

Coordonnées

Adresse : 

Contact : 

tel : 04 95 35 49 53

mairie.valledorezza@free.fr